MEZ'INFOS

MEZ'INFOS

RESULTATS DES ELECTIONS REGIONALES ET DEPARTEMENTALES 2021

Télécharger

 


28/06/2021
0 Poster un commentaire

MEZE: COVID: L'INITIATIVE LOCALE DE LA MAISON DE SANTE PLURIPROFESSIONNELLE PRECISEE

De nombreuses informations, souvent contradictoires, sont parues récemment sur le net, concernant la vaccination à Mèze.

 

Rappel des faits:

 

Une MSP (maison de santé pluriprofessionnelle) a été créée à l'initiative de professionnels de santé Mézois juste avant la pandémie, dans un souci d'efficacité et de service à la population.

domus

 

Un grand nombre de professionnels issus de la Domus Médica... mais pas que.

 

Cette MSP a organisé des actes, dont le dépistage, puis la vaccination, pour laquelle elle a toutes les autorisations nécessaires.

 

Cette MSP rend régulièrement des comptes et respecte un cahier des charges précis dans le cadre de son projet commun.

 

Cette initiative pallie le nombre restreint et assez bloqué du nombre de centre de vaccinations dans l'Hérault.

 

La ville de Mèze avait mis à disposition de la MSP, dans le but de vacciner, la maison du temps libre (Taurus).

 

Tout s'était parfaitement passé jusque là.

 

Suite au déconfinement, la commune a souhaité récupérer logiquement la salle pour organiser toutes les manifestations publiques ou privées qui coïncident avec le retour progressif à une vie sociale "normale".

 

Dans le même temps, les besoins en vaccination sont toujours aussi importants, et la MSP était donc en quête de locaux pour pouvoir vacciner dans de bonnes conditions (difficile, vu le nombre, de faire cela en cabinet).

 

Ceci explique que les sites aient changé à plusieurs reprises.

Depuis, la commune a mis à disposition la salle des Costes pour les vaccinations de la MSP et peut-être bientôt la salle de Naucelle, plus adaptée.

 

 

Les Mézois, grâce aux membres de la MSP, un peu ébranlés mais pas découragés, peuvent continuer à se faire vacciner sur Mèze.

 

Les membres de la MSP communiqueront bientôt sur les initiatives et les nouvelles modalités de leur activité de vaccination.vaccin

 

 

 

Espérons que ces initiatives à destination de la population ne soient pas polluées ou contrariées par des considérations de basse politique, alors que justement, le rôle du politique et des ses services, est d'accompagner toute initiative positive à destination de leurs administrés.

 

Rappel pour la vaccination COVID:

Inscriptions par téléphone au 06-72-47-39-17

 

 

 

 


23/06/2021
2 Poster un commentaire

MEZE: RESULTATS DU PREMIER TOUR DES DEPARTEMENTALES ET DES REGIONALES

ELECTIONS 2021: RESULTATS 1er TOUR

résultat dép 2021 1er tour

result reg 2021 1er tour

 

 

 


20/06/2021
0 Poster un commentaire

MEZE: ELECTIONS DEPARTEMENTALES DU 20 JUIN 2021: LES 3 CHOIX QUI S'OFFRENT AUX ELECTEURS MEZOIS et les réponses à nos questions.

LOGO MEZINFOSQui choisir ce dimanche 20 juin 2021, parmi les 4 binômes en lice pour le canton de Mèze?

Nous espérons que la suite vous aidera dans votre choix.

 

Les trois binômes en compétition:

(source préfecture, nuances: RN: Rassemblement National, SOC: Parti Socialiste, DVG: Divers Gauche).

 

binomes 2021 pref departementales

Chaque binôme a été contacté avec les mêmes questions posées à chacun le mercredi 16 juin à la mi journée.

Le binôme Imbert/Morgo, via le formulaire de contact de leur site de campagne.

Le binôme Adge/Caussel, via l'adresse mail présente sur ses documents de campagne.

Le binôme Delapierre/Teyssot, via l'adresse personnelle de Monsieur Delapierre.

Nous avions demandé des réponses avant jeudi 17 juin midi pour pouvoir publier jeudi soir.

 

Malheureusement, seul le binôme Teyssot/Delapierre nous a répondu.

 

Par souci d'équité, nous avons attendu jusqu'à ce vendredi soir 20h, mais rien n'est venu.

 

Mais nous sommes tenus de le faire Vendredi avant minuit deadline de la campagne..

 

Voici donc les réponses à nos questions de Laetitia TEYSSOT et Cédric DELAPIERRE

 

Télécharger

 

 

 

 

 

 

 

 


18/06/2021
0 Poster un commentaire

MANGEZ DES HUITRES TOUTE L'ANNEE! FAITES CONFIANCE AUX PRODUCTEURS DE L'ETANG DE THAU!

HUITRE SPECIALE

Quelle que soit la saison, quelle que soit la météo, quels que soient les titres alarmistes de certains médias:

Vous pouvez consommer des huitres toute l'année, quand vous en avez envie...

Faites confiance aux producteurs du bassin de Thau, qui connaissent bien leurs produits et dont le seul intérêt est la satisfaction du consommateur!

 

Vous pouvez d'ores et déjà ignorer les légendes urbaines comme la consommation des mois en "bre" ou les "fermetures" de l'Etang.

 

Ce qu'il faut savoir:

 

1- Les mesures sanitaires temporaires sont l'application amplifiée du sacré "principe de précaution": Lorsque le ramassage et la commercialisation et suspendue, des règles draconniennes sont appliquées.

 

2- Grâce à la sectorisation de l'Etang, seules certaines zones sont concernées: Ceci explique pourquoi vos coquillages sont toujours présents sur les étals et toujours excellents. (voir "sectorisation de l'etang")

 

3- Les interdictions sont souvent assorties de dates "à partir de laquelle" la commercialisation est interdite: C'est à dire que les coquillages prélevés dans l'etang avant l'événement et conservés en bassins continuent à pouvoir être commercialisés. Les professionnels ont des stocks importants, cela leur permet de pouvoir continuer à commercialiser des coquillages sains malgré les restrictions préfectorales.

 

4- Les restrictions ne concernent en général pas tous les coquillages. En effet, l'huitre n'ayant pas la même capacité filtrante que les autres mollusques de l'Etang, sa teneur éventuelle en toxines, coliformes ou virus, est souvent inférieure aux normes quand les autres les dépassent. Quand une moule filtre jusqu'à 25 litres par jours, l'huitre filtre quand à elle 10 à 15 litres.

 

5- Les professionnels ont des installations qui leur permettent d'épurer les coquillages par diverses techniques (Bassins, UV, Ozone, etc...). Avec l'obligation de passer leurs coquillages par ces bassins.

 

6- La plupart des professionnels font eux même analyser leur marchandises par des laboratoires ce qui leur permet de présenter celles-ci aux consommateurs et aux pouvoirs publics.

 

Conclusion: L'éventualité d'être "intoxiqué" par ces produits est donc quasi-nulle pour ne pas dire nulle dans la réalité des faits.

 

L'expérience montre que le très peu de cas de personnes qui se sont plaints après avoir consommé des coquillages l'avaient en réalité été par un autre aliment consommé concomitamment, ou faisaient l'objet d'une allergie à ceux-ci...

 

Les professionnels ont fait d'énormes progrès depuis des années.

EOLE TERRE POCHON

Les collectivités locales ont beaucoup investi pour assurer une épuration des eaux usées, si bien que la qualité des eaux de l'Etang de Thau ne cesse de s'améliorer avec d'ailleurs la réapparition ou la présence de certaines espèces qui avaient quasiment disparues.

 

Vous pouvez donc, consommer en toute confiance, les produits de l'Etang de Thau, Etang qui fait la fierté de notre région.

 

La sectorisation:

Pendant longtemps, les professionnels ont réclamé une sectorisation de l'Etang:

En effet, même lorsqu'une partie infime du territoire de l'etang posait problème, les pouvoirs publics "fermaient" l'ensemble des zones et mettaient l'ensemble des professionnels en difficulté, alors que pour la plupart leurs produits étaient tout à fait sains.

 

Au début des années 2000, suites à de nombreuses rencontres avec des professionnels, Gilles PHOCAS, alors conseiller municipal de la ville de Mèze, avait été le premier à relayer et à défendre au plus au niveau de l'Etat cette position.

 

photo avec de villepin001

 

 

L'ancien élu se souvient:

"A l'époque, lorsque je défendais le dossier de la sectorisation de l'Etang, j'ai rencontré du côté de nombreux élus locaux, y compris de mon propre mouvement politique, un total désintérêt, voire même quelquefois, de la raillerie. Genre: " C'est une cause perdue"

Il m'avait fallu, par exemple, des mois pour convaincre Gilles D'ETTORE, futur candidat aux législatives et futur député, que ce dossier était crédible et qu'il fallait en faire une priorité. Finalement il m'avait suivi, et je lui en suis reconnaissant.

J'avais aussi dû me battre pour obtenir une entrevue avec le premier ministre de l'époque, Dominique DE VILLEPIN, à qui j'avais remis en main propre un dossier complet élaboré avec l'aide de la section régionale conchylicole sur ce sujet.

L'humilité m'oblige à dire que, même sans mes initiatives, je pense que ce dossier aurait fini par aboutir, car le sérieux et la qualité du travail des professionnels, ainsi que le lobbying fourni , ne pouvait que porter ses fruits, d'autant plus qu'un certain nombre d'élus, qui avaient plus de poids que moi, m'avaient emboité le pas.

Mais je suis quand même fier d'avoir été de ceux qui ont à l'époque cru à un projet qui a vu le jour 13 ans plus tard. Je pense être le premier élu à avoir bataillé et fais une priorité sur ce sujet.

Il n'en demeure pas moins que beaucoup de choses restent à faire: en effet, par exemple, les tests actuels sont archaiques au vu des progrès scientifiques. L'application de tests plus surs et plus modernes permettraient à mon avis d'éviter certaines périodes de "fermetures" excessives et parfois incompréhensibles pour les professionnels".

 

https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/herault/sete/lagune-thau-conchyliculteurs-obtiennent-sectorisation-du-bassin-1583895.html

 

 

 

 


16/05/2021
2 Poster un commentaire

FAUTE DE PLACE (ET D'INTERET DE LA PART DES ELUS?), L'ENTREPRISE IP MIRADOR QUITTE MEZE

 

vu presseUne des entreprises phare du Bassin de Thau, parmi les plus innovantes, et dont la croissance économique était l'une des plus fortes vient de quitter Mèze pour Clermont-L'Hérault.      

 

Avec une croissance annuelle de chiffre d'affaire toujours supérieure à 50% (ex: 922 000€ en 2017 et 1 433 946€ en 2018), cette entreprise qui était installée à la zone du mas de Garric n'a semble-t-il pas trouvé, sur le territoire communal ou intercommunal de point de chute pour faire face à sa croissance.

 

Elle est donc partie, à Clermont l'Hérault, qui bénéficie d'une politique de développement économique dynamique, et d'une sortie d'autoroute.

 

Mise en avant en 2014 par Gilles Phocas, alors élu d'opposition à la ville, lors d'une réunion publique où son jeune chef d'entreprise avait pu présenter son activité, cette société se distingue par une approche qualitative et innovante de son activité.

 

C'est donc encore l'expression des carences de notre territoire en terme de développement économique qui se fait jour.

 

Cette carence, dénoncée depuis 20 ans par Monsieur Phocas, n'a jamais fait l'objet de décisions adaptées des élus communaux et intercommunaux, en témoigne le fiasco inommable de la zone d'activité de l'Engaronne d'abord à cheval sur le tracé TGV puis sujet à de nombreuses servitudes et contraintes.

 

Ces parcelles ayant du mal à s'écouler, l'intercommunalité Agglopole, n'a rien trouvé de mieux très récemment, que d'en renchérir le prix pour l'acheteur de 12% en en confiant la commercialisation à une agence immobilière Montpellieraine.

 

 

Ironie du sort, le réseau de caméras de vidéosurveillance de la ville de Mèze, se distingue par son inefficacité sur bien des sites où elles sont implantées. La solution était pourtant à portée de main.

 

Voir aussi l'article de Midi Libre: https://www.midilibre.fr/2021/05/04/coeur-dherault-ip-mirador-la-detection-et-le-gardiennage-en-mode-20-a-clermont-lherault-9524409.php?fbclid=IwAR3-Go0cYt_8bd-OWGmHkdwB0PM76sdk4yDLSidA9hkWZr71ATZWWkGQG4s

 

 

 

 


05/05/2021
0 Poster un commentaire

MEZE, SAMEDI 22h30, TOUT LE MONDE N'EST PAS CONCERNE PAR LE COUVRE FEU

INFOS DES INTERNAUTES

 

Un riverain nous a alerté cette nuit par mail pour nous signaler la destruction par un utilitaire blanc de nombreux mobiliers urbains dans la rue des salins.

 

172159331_177875734167657_6813653325103922307_n
171504537_509132557131396_4936119323470230703_n

 

Visiblement l'individu qui conduisait, ce samedi 10 avril 2021 à 22h30 n'avait pas bu que de l'eau de source.

 

Face à ce fait divers courant et récurrent, voire banal, des questions se posent:

 

  • Quelle est la marque d'eau minérale utilisée dans le pastis du monsieur (ou de la dame)?
  • Quelle case avait il cochée sur son attestation?
  • Quelle est la marque de lunette du conducteur?
  • Les caméras de vidéosurveillance de la ville permettront elle de retrouver cette terreur du mobilier urbain?
  • Pierre-Jean Chalançon s'est il installé à Mèze, et y organise-t-il des agapes arrosées?

 

La COVID a changé les habitudes de bon nombre de personnes sur la planète: Pas pour tout le monde, visiblement.


11/04/2021
3 Poster un commentaire

+123%: LE JACKPOT DES INDEMNITES D'ELUS A MEZE SOUS L'ERE FRICOU

du cote du conseilVous vous demandez certainement combien vos élus vous coûtent?

A Mèze, il y a une inflation étonnante depuis 2002, et l'arrivée du Maire sortant.

 

 

Le vote du dernier budget au mois de mars 2021, nous permet de faire un petit comparatif, pile 20 ans après qu'Yves PIETRASANTA ait confié les clefs de la commune à Henry FRICOU.

 

Le conseil municipal de la ville a voté une enveloppe de 171 583€ pour l'année 2021, hors frais de mission, et de représentation, et véhicules de fonction, comme indemnités versées aux élus de la ville.

 

Budget 2021 (Principal) indemnites d\\\'élus

L'examen de cette ligne budgétaire, pour l'année 2002, nous permet de constater qu'à l'époque, nos élus étaient bien moins gourmants puisqu'ils leur suffisait de 77 013€ pour gérer notre commune.

 

compte de gestion 2002

 

page compte de gestion 2002 indemn elus

 

100 000€ de plus par an donc, c'est ce que couteront à partir de cette année les indemnités des élus municipaux Mézois par rapport à 2002.

 

A noter, que, entre 2020, où on ne peut pas dire que certains élus aient eu un travail phénoménal, COVID oblige, élus qui ont quand même consommé leur indemnité (indemnité et pas salaire, la nuance est importante),  et 2021, la ligne budgétaire passe de 159 809€ à 171 583€... Il n' y a bien sur, pas de corrélation avec la réélection de M. Fricou..

 

Certains esprits, toujours enclins à défendre l'indéfendable, nous rétorqueront que la population a augmenté.

C'est exact!

 

Pendant que la population Mézoise augmentait de 41%, les indemnités des élus augmentaient de 123%.

 

Et pendant ce temps, de nombreuses compétences étaient transférées à l'intercommunalité, où les élus, les mêmes d'ailleurs, s'octroient aussi de confortables indemnités..

 

Tout ceci est parfaitement légal, bien sûr. Mais le responsable d'une entité doit savoir adapter sa rénumération à la situation de celle-ci et du contexte. On en est loin, ici,malheureusement.

 


03/04/2021
3 Poster un commentaire

JEREMIADE DU MAIRE: LE COUP DE GUEULE DE GILLES PHOCAS

34984417_10216894051049363_5757656539372453888_n

La distribution d'un tract et l'article du Midi Libre du 19/03/2021, dans lesquels Monsieur FRICOU essaie de faire pleurer la population sur son sort, à fait bondir Gillles PHOCAS, conseiller municipal de 2003 à 2018 et conseiller communautaire de 2014 à 2017.

COUP DE GUEULE:

 

"Calimero se plaint dans la presse et distribue des tracts pour dire qu'il est victime de la méchanceté de l'opposition.

 

Se poser en victime:

Tactique usée jusqu'au trognon depuis la nuit des temps par tous les mis en cause.

 

Oh la la, qué malheur!

 

20 ans à profiter du système.

Des avantages liés à la fonction, mais pas que:

 

Des terrains à 30€ le m2 pendant que les jeunes Mézois paient 400€ ou quittent Mèze

 

Des indemnités sans cesse réévaluées,

 

Un clientélisme inconsidéré, des mensonges à foison,

 

Il y a des gens qui crèvent la dalle, des commerçants fermés, des entreprises au bord du gouffre, Des gens agressés, cambriolés, braqués, on leur brule pour certains leur voiture,

 

Des gens touchés par des problèmes de santé pour eux et pour leurs proches,

 

Des gens qui perdent des êtres chers,

 

Des gens dont les enfants sont harcelés à l'école,

 

Des gens qui habitent des logements à la limite de l'insalubrité,

 

Des clubs sportifs et des associations à l'arrêt ou en grande difficulté

 

Mais non, l'homme le plus malheureux de Mèze, c'est monsieur le Maire qui se plaint du fait que ses opposants politiques dévoilent toutes sortes d'irrégularités... c'est à dire: font leur boulot.

 

Et il prend à témoin les médias, et il prend à témoin les mézois.

 

Un peu de mesure s'il vous plait, un peu de décence, un peu de bienveillance et de respect vis à vis de ceux qui souffrent vraiment.

 

Monsieur le Maire, si votre vie de Maire est un enfer... que vous n'y trouvez aucun intérêt, vous n'êtes pas obligé de continuer ce calvaire.

 

On ne vous en voudra pas."


20/03/2021
1 Poster un commentaire

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL RETOQUE: C'ETAIT DEJA LE CAS EN 2014!

du cote du conseil

 

   A l'instar d'un ministre bien connu qui était frappé de "phobie administrative", on est en droit de se demander si le Maire de la Ville de Mèze n'est pas, en ce qui le concerne, frappé de phobie législative.

 

En effet, non content de ne jamais tenir compte des expériences malheureuses vécues au tribunal, celui-ci persiste à se tenir à côté, au dessus ou tout simplement hors la loi.

 

Un nouvel exemple a été vécu avec le rejet par la préfecture, du règlement intérieur du conseil municipal.

 

On pourrait parler d'erreur, si encore une fois, il n'y avait eu de précédent.

 

Malheureusement, comme pour les places au port, comme pour le Thalassa, comme pour le code électoral, comme pour l'affichage public, comme pour la prévention des conflits d'intérêts, et nous en oublions,

 

Monsieur FRICOU avait déjà été rappelé par la patrouille sur ce sujet.

 

En effet, en 2014, Gilles PHOCAS avait du aller jusqu'au tribunal administratif, pour que le règlement intérieur du conseil soit retoqué sur pas moins de 3 de ses articles qui n'éatient pas conformes à la loi..

 

Avant d'en arriver à cette extrêmité, il avait alerté Monsieur le Maire à plusieurs reprises et notamment en séance du conseil municipal du 8/10/2014.

 

extrait cr conseil municipal

 

Mais Monsieur Fricou, égal à lui même, puisque c'est le contribuable qui paie les frais d'avocat de la commune, avait au contraire, invité Gilles PHOCAS à saisir le tribunal administratif!

Ce que ce dernier dû se résoudre à faire.

 

Ce qui devait arriver arriva et le règlement intérieur était suspendu par le tribunal adminitratif.

page 4 jugement ta reg interieur 2014

 

A Mèze, la vie politique est un éternel recommencement, et les oppositions successives sont obligées de saisir couramment les tribunaux, ou les institutions pour simplement obtenir l'application des lois et des règlements de la république.

Le maire laissant au contribuable Mézois, le soin de payer les additions des avocats...


19/03/2021
0 Poster un commentaire

MEZE: LE DEBAT SUR LES ATTRIBUTIONS DOUTEUSES DES PLACES AU PORT FAIT VRILLER LE MAIRE

du cote du conseil    

     Le problème des attributions des places dans le port de Mèze est un vieux serpent de mer que l'opposition a souvent soulevé.

    

 

 

Le Midi Libre, déjà, en juillet 2013, relayait les interventions de Gilles PHOCAS sur le sujet.

 

article midilibre anneaux du port

 

Ironie du sort, cet article était rédigé par Benoit SOL, aujourd'hui Adjoint dans l'équipe de Monsieur FRICOU.

 

Mais, on le sait, la persévérance dans les situations illégales étant un des sports favoris du premier magistrat de la ville, il semblerait que le problème reste entier 8 ans plus tard.

 

PLUS DE 26 ANS D'ATTENTE POUR UN USAGER!

En effet, il était relaté le fait de personnes attendant depuis plus de 26 ans une place au port et voyant de nombreuses personnes lui passer devant.

 

Le conseil municipal du 17 mars 2021 en a  (encore) été le théâtre, puisque, à nouveau rappelé à ses devoirs par l'opposition actuelle, le maire a perdu le sens des responsabilités..

 

Après des explications alambiquées dont il a le secret, Monsieur le maire à déclaré:

 

"La gestion du port de Mèze: J'en ai rien à faire!" (Henry Fricou, 17 mars 2021)

La preuve en image et avec le son: 7 secondes de néant politique.

 

 

WWW.VILLE-MEZE.COM LE BLOG NON OFFICIEL DE DECRYPTAGE DU CONSEIL MUNICIPAL


18/03/2021
7 Poster un commentaire

ELECTIONS ANNULEES A MEZE: QUAND REVOTERONT LES MEZOIS?

Rappel: Le tribunal administratif de Montpellier a annulé les élections municipales sur la commune suite à violations du code électoral par la liste de Monsieur FRICOU.

 

La raison principale est la même que lors de l'annulation des élections de 2001, prononcée à l'encontre de la même majorité, soit des mises en causes tardives nominatives, auxquelles les intéressés n'ont pas eu la possibilité matérielle de répondre.

 

Sur les 4 dernières élections municipales, 2 auront donc été annulées à Mèze du fait de violations répétées du code électoral.

 

Le Maire de la ville ayant annoncé vouloir faire appel, et au cas, probable mais pas certain, que le Conseil d'Etat confirme la décision de première instance, MEZ'INFOS a calculé la fenêtre dans laquelle, sauf impératifs sanitaires, le vote devrait avoir lieu.

 

Etant donné que le premier magistrat a 1 mois pour faire appel de la décision du juge,

Etant donné que le conseil d'Etat statue dans un délai compris entre 3 et 6 mois,

Etant donné, que le Préfet a ensuite 3 mois pour organiser des élections en cas de confirmation de leur annulation:

 

Les Mézois revoteront donc probablement entre le mois de septembre et le mois de décembre 2021.

 

Face à un maire pour le moins affaibli, et le piètre score du tandem improbable Armentier/Garcia (5% des voix au second tour, du jamais vu),

 

la droite Mézoise qui avait fait près de 50% des voix en 2014, et  qui est majoritaire dans les scrutins nationaux, sera-t-elle présente?  Et qui portera ses couleurs?

 

Suite au prochain numéro...


16/03/2021
1 Poster un commentaire

L'AFFAIRE DES TERRAINS CONSTRUCTIBLES A 30€ LE M2 POUR LES NULS

l\\\'affaire pour les nuls

 

Beaucoup de personnes s'interrogent pour connaitre les tenants et aboutissants de l'affaire des terrains à 30€ le m2 du maire, d'autres colportent de fausses infos à ce sujet.

 

Nous pensons que cette affaire mérite une précision chirurgicale.

 

Mezinfos a souhaité réaliser un "what is" factuel, chronologique et documenté sur cette affaire afin que les Mézois connaissent parfaitement le dossier.

 

T1: 06/2006: Henry Fricou négocie EN TANT QUE MAIRE, auprès d'une dame agée, l'achat de 8500M2 issu d'un terrain de 15725M2 à 26€ le M2 au nom de la mairie de Mèze pour réaliser la nouvelle gendarmerie. (doc 1 et 2)

 

T2: Bizarrement, le promoteur qui sera choisi plus tard par Henry Fricou pour obtenir le marché de la ZAC des Costes, achète les 7200M2 restant auprès de la même dame AU MEME PRIX alors que l'Etat estimait ceux ci à plus de 44€ le m2. (doc 3) (doc 3 bis).

 

T3: Bizarrement: Le promoteur dépose un permis de lotir accordé par Henry Fricou Maire pour y réaliser 16 lot. Une bande de  terrain est laissée pour accéder au bassin de rétention. Acte signé avant les municipales, publicité après les municipales. (Doc 4)

 

T4: Henry Fricou affirme en conseil municipal en janvier 2007, que le prix du terrain constructible à Mèze avoisine 300€ le m2. (doc 5)

 

T5 15/02/2008: Bizarrement, ce promoteur, revend 700M2 de terrain constructible et viabilisé à Henry Fricou citoyen au prix de 30€ le M2.

L'acte notarié sera enregistré par un notaire Nantais quelques jours avant les municipales de 2008. Au lieu de payer son terrain 210 000€ Henry Fricou le paie donc 21 000€. Jack pot: 190 000€. (Doc 6 et 7)

 

Remarque 1: Bizarrement, les pièces du dossier du permis de lotir sont déposées le même jour que la vente du terrain à M. Fricou

 

Remarque 2: Bizarrement les formalités de la vente sont publiées 3 semaines après les municipales de 2008.

 

T6: Henry Fricou construit (de ses mains(?)), deux villas sur ce terrain...

 

T7: Bizarrement, 15 jours avant les élections municipales (encore) Henry Fricou fait acheter par la commune le terrain attenant pour y réaliser un bassin de rétention au motif de recevoir les eaux pluviales dûes à la construction de la nouvelle gendarmerie, alors qu'il est évident que c'est aussi l'impact du nouveau lotissement qui le nécessite. (doc 8)

 

T8: Fricou (fille?) achète la bande de terrain (prévu pour entretenir le bassin de rétention) au prix de 10€ le m2. (doc 9)

 

T9: Henry Fricou annexe, sans aucun droit ni titre, une partie du terrain acheté par la mairie et y plante des palmiers et y creuse des trous plus ou moins gros.... (doc 10)

 

T10: L'affaire éclate dans la presse sous la plume de François Doré, aujourd'hui directeur de cabinet de Henry Fricou. Henry Fricou explique que le terrain constructible à Mèze est vendu 30€ le m2.

Gilles Phocas saisi le procureur de la république en septembre 2013, une fois qu'il a fini de rassembler les pièces corroborant les faits. (doc 11).

Henry Fricou nie avoir négocié alors que toutes les pièces produites prouvent le contraire

 

T11: Interrogé par Gwénaël Leclère en conseil municipal, Henry Fricou avoue avoir acheté ce terrain à 30€ le M2. L'élu lui demande alors de démissionner. (doc 12)

 

T12: Ouverture d'une enquête préliminaire.

 

T13: Le parquet (nommé par le ministre de la justice, donc pas un organe indépendant), classe l'affaire.

 

T14: Gilles Phocas informe par correction, Henry Fricou que le procureur a classé l'affaire. Gilles Phocas ne saisira pas le doyen des juges d'instruction pour des raisons personnelles et en informe aussi le maire par correction.

 

T15: Henry Fricou fanfaronne dans la presse.

 

T16: Il n'y aura donc jamais, ni instruction, ni procès dans cette affaire qui aurait permis à la justice de se déterminer.

 

T17: Au vu de tous ces éléments, chacun reste face à sa conscience et ses valeurs morales.

 

Doc 1:

courrier fricou montagne

Doc 2:

delib achat 8500m2

Doc 3:

vente montagne bleu promotion

Doc 3 bis: Exrait du conseil municipal qui prouve que c'est bien le maire qui a négocié le choix de l'aménageur: "j'ai reçu... je vous propose" etc...

choix bleu prom zac des costes

 

Doc 4:

creation du lotissementDoc 5: conseil municipal Janvier 2007:

CM janvier 2007 terrain à 300€ fricou

Doc 6:

 

Acte de vente fricou extrait 1

Doc 7:

acte de vente fricou extrait 2

Doc 8:

achat pour bassins dde retention

Doc 9:

achat 10€ le m2

Doc 10:

pv ambrosino001

pv ambrosino002

Doc 11: Article signé François Doré qui affirme que aucune preuve n'est apportée que le terrain vaut à Mèze 300€ le m2 alors qu'il a en sa possession le compte rendu du conseil municipal de 2007 où c'est le maire lui même qui l'affirme. François Doré aujourd'hui directeur de cabinet de Henry Fricou, et le correspondant Midi Libre de l'époque, Benoit Sol, est sur sa liste... Pour ce qui concerne la négociation de la zac des costes: renvoi au doc 3 bis

 

article plainte midi libre001

Doc 12:

midi libre leclere demission fricou

 

Chacun jugera donc en son âme et conscience, il ne s'agit là que de faits irréfutables.


08/03/2020
5 Poster un commentaire

FAKE NEWS (2): COMMUNIQUE DE L'ASSOCIATION MEZOISE CONTRE LA PUBLICITE MENSONGERE (AMCPM)

L'association Mézoise contre la publicité mensongère nous communique le document suivant: A visionner sans modération.

 

 

De la valeur des promesses et des engagements en politique dans la Fricousphère. To be continued?

 


18/02/2020
1 Poster un commentaire

FAKE NEWS: LA MISE AU POINT DE GILLES PHOCAS

Communiqué de Gilles PHOCAS: Responsable de ce blog:

"QUEL ESTOMAC!!!

Le Maire candidat de la ville de Mèze remet en cause notre précédent article sur la gestion de la ville et notamment les frais de bouche payés à tort par le budget de la ville.

réaction fricou fake news

 

 

Celui-ci débute son intervention en pointant du doigt le caractère anonyme et peu courageux du rédacteur de cet article.

 

Mèz'infos a été créé en 2008, il y a douze ans par mon équipe et a d'abord été hébergé par Midi Libre jusqu'à ce que ce journal décide de saborder cette plateforme, ce qui nous a conduit a trouver un autre hébergeur .

 

Tout le monde sait qui est derrière Mez'infos, et Monsieur Fricou fait, comme à l'accoutumée, semblant de ne pas être au courant, de ne pas savoir.

 

Technique usée jusqu'au trognon, et qui ne marche qu'avec ses alimentaires ou son halo de courtisans dont certains n'attendent que le jackpot du passage de leur(s) terrain(s) en zone constructible.

 

En ce qui concerne l'anonymat donc, Monsieur Fricou devrait faire attention, car je trouve qu'il envoie tellement de boomerangs dans la nature, qu'il commence à avoir beaucoup de mal à assumer leur retour à l'envoyeur: Jugez plutôt:

 

arti ml anonyme coulet001COMMENTAIRE FRICOU TEL PORTABLE

 

 

L'article de Midi Libre ci-dessus de 2013/2014, contient deux réponses en une:

 

Sur l'anonymat, Monsieur Fricou devrait faire profil bas, et sur le fait que Mez'infos est masqué, même Midi Libre énonce à cette époque qu'il s'agissait d'un blog émanant de ma personne.

 

Et s'il fallait une preuve de plus que M. Fricou sait très bien de qui émane notre blog: Sa publication sur notre site datant du 15/01/2013 ou il m'identifie bien comme le directeur de la publication de Mez'infos.

Au passage, et bien évidemment, nous n'avons jamais supprimé cette publication.

 

Maintenant sur les Fake News, là aussi, notre édile "agglopolé" ferait plutôt mieux de repenser à toutes les contrevérités et autres "omissions" qu'il a aggloméré depuis le début de ses 19 ans de mandats.

 

Je ne pourrais pas faire un relevé exhaustif de ces enfumages Ritoniens.

 

Je pense que le serveur de l'hébergeur n'y survivrait pas, mais je vais vous rappeler un certain nombre de ceux-ci, en vrac et sans classement chronologique.

 

Programme 2003 de M. Fricou ou catalogue de Fake news 2003?

 

programme 2003 cap zozo001

Fausse plainte de M. Fricou jamais déposée 2016: Fake news?

 

midi libre le maire porte plainte contre gilles phocas

Par contre, sur ce sujet du Thalassa, c'est bien moi qui ait évité à la ville la vente à perte de ce site de 2,4 hectares en bord d'étang en déposant un recours au tribunal administratif, entièrement rédigé par mes soins.

Recours qui a encore une fois abouti à ce que les délibérations illégales de la ville de Mèze sur ce sujet soient annulées par le tribunal.

 

A noter aussi, que le tract distribué en 2014 à 10 000 mézois dans lequel Monsieur Fricou prétendait avoir porté plainte pour diffamation contre moi dans l'affaire de ses terrains constructibles à 30€ le m2 était aussi une fake news, puisque aucune plainte n'a jamais été déposée

 

Catalogue bilan 2008-2014: Terrain synthétique au sesquiers  Jamais réalisé finalement: Fake news?

 

terrain synthétique dans le bilan 2008 2014

 

Catalogue de fake news programme 2014 de M. Fricou: Les même fake news au catalogue ensemble pour 2026.

 

progr 2014 fricou

 

 

 

Fake news 2014? Ou comment désinformer à quelques jours des municipales.

fn phocas cap zozoVous noterez l'anonymat du courageux blogueur.

Bien sûr, le sens de la démocratie, les commentaires étaient fermés, et l'alliance n'a jamais eu lieu.

 

Il y a eu une triangulaire au second tour.

 

Fake news? programme 2008 Fricou, Authau bus supprimé le lendemain des élections...

 

PROGRAMME FRICOU 2008 AUTHAU BUS001

Fake news? La police municipale pas armée alors que cela ne peut se faire sans la signature du Maire.

 

ARTICLE ARMEMENT PM MEZE001

Vous le voyez, les faits d'armes concernant les fakes news sont légions de la part de l'actuel vrai faux maire candidat LREM et je vous épargnerai tous les autres.

 

Il est toutefois à déplorer que cette manie semble gagner son entourage avec une amnésie collective de la part du passé politique de certains de ses colistiers qui répandent donc eux aussi de fausses informations à la volée.

 

Sur le fond du problème, Mez'infos a eu la transparence et l'honnêteté de mettre trois liens vers les jugements de la cour régionale des comptes afin que chacun puisse se faire une idée sans  "présentation tronquée" ou autre.

 

On ne peut pas dire de même pour le Maire de la ville qui lui, malgré ses comptes transparents (sic), n'ose pas communiquer sur ce sujet.

 

Et bien non Monsieur Fricou, les comptes de la communes ne sont pas transparents, c'est d'ailleurs ce que vous reproche la chambre régionale des comptes: Quand on impute des dépenses de restaurant sur les mauvaises lignes, il est impossible pour le citoyen de juger et de se faire une idée.

 

attendus CRC

CRC rapport def frais de bouche

 

 

Enfin, sur le prétendu manque de courage du rédacteur du blog, je vous rappelle que c'est moi, et à visage découvert, qui ai soulevé depuis des années toutes les affaires qui vous concernent.

 

Terrains constructibles à 30€,  téléphones portables de la commune, Thalassa, vente d'un terrain à la CCNBT, opération central park, véhicule de fonction, amiante, occupation du domaine public etc...

 

Et pour vraiment en finir Monsieur le "candidat offusqué":

Quand, comme vous, on a couvert des actes comme celui du texte de votre adjointe à la culture l'été dernier, que par bienveillance je ne collerai pas ci-dessous, on se doit de ne pas donner de leçons, notamment en ce qui concerne "une campagne digne et respectueuse".

Non Monsieur Fricou, vous n'êtes pas une victime comme vous essayez de nous la jouer à chaque évènement défavorable!

 

Rappel: Je ne suis pas candidat cette année.

 

Et je suis bien d'accord avec vous: HALTE A VOS FAKE NEWS"

 

Gilles PHOCAS, conseiller municipal de 2003 à 2017, conseiller communautaire de 2014 à 2017 et responsable de ce blog.

 

https://mezinfos.blog4ever.com/jugement-condamnation-les-frais-de-representation-du-maire-de-meze-tout-comme-les-frais-de-restaurant-etaient-utilises-irregulierement

 


06/02/2020
2 Poster un commentaire